Samedi 25 février 2017.


La commission attentats est chargée de faire toute la lumière sur les causes ayant conduits aux attentats sur le territoire de la Belgique en 2016.
Il est évident que l'informatique du siècle dernier qui équipe tous nos services publics en est une des causes principales.
Mardi 28 février 2017.

Notre Registre National est la colonne vertébrale de notre système informatique national!!!!!
voici un extrait de documents figurants sur le site internet du Registre national :
Description de la situation actuelle concernant les cartes d'identités provisoires
Le document en lui-même :
Absence de base légale >seulement document d’urgence
Eléments de sécurité insuffisants
Aucune base de données informatisées
voici le document du 26/10/2016

Maintenant, concernant l'informatique du système central :
Objectifs
• Le remplacement du mainframe sera terminé pour le T3 2017.
• Réduction des coûts
• Pas d’impact sur les utilisateurs
• Evolution vers l’«open source» et les plates-formes
standards virtualisées
• Performance et intégrité des données
• Structure des bases de données inchangées
• Échéance : prolongation jusqu’au 31 décembre 2019
Infrastructure virtuelle et ouverte
- Vmware,
- Linux,
- Jboss,
- PostgreSQL.
voici le document du 26/10/2016

Demain, on vous parle du vénérable mainframe de la police fédérale dont Patrick Dewael n'a pas signé le remplacement en 2008 et que Jambon va remplacer avant 2021 dans le cadre de I-police!!!!!!